Conservons notre richesse et notre bien-être en priorisant nos milieux naturels!

Vous appréciez la présence de forêts, de lacs, de ruisseaux, de boisés ou de champ près de chez vous et vous avez à cœur leur protection? La période des élections est un moment précieux pour le manifester. On connait désormais les bénéfices et la richesse des milieux naturels, de même que ce qu’il faut faire pour les protéger. Toutes les municipalités ont donc le pouvoir et le devoir de soutenir la conservation de ces milieux naturels.

C’est pourquoi, la Fondation du Mont-Saint-Bruno vous invite en cette période électorale à vérifier les programmes et engagements de vos candidats et à leur poser des questions à ce sujet. Donnons donc à nos prochains élus municipaux des quatre villes entourant le mont Saint-Bruno, le mandat de la conservation de nos milieux naturels!

Concrètement, une municipalité peut :

• Valoriser et protéger les milieux naturels importants (par son plan d’urbanisme, un plan vert, un plan de conservation des milieux naturels, …)
• Exercer un leadership pour la plantation stratégique d’arbres et de verdures dans les parcs, autour des lacs, des ruisseaux et des zones de circulation (notamment par sa politique de l’arbre).
• Protéger les sols fertiles à vocation agricole et favoriser la production d’aliments biologiques à proximité sans nuire aux milieux naturels (par son plan d’urbanisme et de zonage, ses politiques en alimentation, un plan vert, …)
• Favoriser bien d’autres actions qui protègent notre air et nos ressources naturelles, comme le transport actif et collectif, la diminution du gaspillage, etc.

Les bénéfices de la conservation des milieux naturels sont nombreux. Par exemples, plus de verdure diminue, l’été, les îlots de chaleur et augmente la rétention de l’eau. Ceci évite que nos rues deviennent des ruisseaux lors de fortes pluies et que nos sous-sols soient inondés. Plus de milieux naturels, c’est relié également à une meilleure qualité de vie et cela peut avoir un impact positif sur la santé. À ces bénéfices directs aux citoyens, on peut en rajouter d’autres plus larges, comme le maintien des habitats pour des centaines d’espèces de plantes, d’animaux et d’insectes, le maintien de la biodiversité, la diminution des gaz à effets de serre, la qualité de l’air, etc.

La mission de la Fondation du Mont-Saint-Bruno est de conserver les milieux naturels du mont Saint-Bruno et de son pourtour par la mobilisation et la sensibilisation. Nous vous invitons à soutenir vous aussi cette cause lorsque vous voterez le 5 novembre prochain.
À vous d’y penser !
Pour rappel, la FMSB est neutre politiquement et travaillera à l’atteinte de ses objectifs avec les quatre municipalités et leurs élus, quels qu’ils soient!
Fondation du Mont-Saint-Bruno

Forêt des Hirondelles: la Fondation du Mont-Saint-Bruno réitère sa position et lance un appel à l’unité des partisans de la conservation.

Conformément au mandat inscrit dans sa charte, la Fondation du Mont-Saint-Bruno réaffirme sa position en faveur de la protection et de la conservation intégrale de la Forêt des Hirondelles telle que précisée précédemment dans nos lettres au Ministre Blanchet (24 janvier 2014), au Ministre Heurtel (9 octobre 2014 et 25 mai 2016), ainsi que lors du grand rassemblement citoyen « Ensemble pour la Forêt des Hirondelles » du 15 mai 2016. L’objectif de la Fondation est d’encourager les divers acteurs à travailler ensemble par des actions concertées, tout en facilitant le dialogue et la recherche de solutions communes. Considérant que l’union fait la force, la Fondation du Mont-Saint-Bruno refuse que le dossier de la Forêt des Hirondelles devienne un enjeu électoral entre partisans de la conservation intégrale de la Forêt des Hirondelles, son importance écologique étant trop grande.

Balade découverte du Boisé Tailhandier

 

Diapositive1Sur les pas de nos guides spécialistes en géomorphologie et écologie forestière, découvrez les liens secrets entre les arbres, le sol et le relief  d’une réserve naturelle en milieu urbain.

Une activité familiale gratuite. Bienvenue à tous!

Période d’inscription terminée. Suivez-nous sur Facebook et sur notre site pour toute nouvelle balade découverte.

 

 

 

PRIX #FONDATIONDESJARDINS

La Fondation du Mont-Saint-Bruno recevait aujourd’hui le Prix #FondationDesjardins pour son projet de sensibilisation aux milieux naturels et à l’engagement communautaire adressé aux jeunes de l’École secondaire Mont-Bruno, dans le cadre du cours Histoire et éducation à la citoyenneté.  Guidés par un(e) naturaliste, les jeunes découvriront le ruisseau des Frères, le projet de réhabilitation dont il fait l’objet et participeront à une plantation d’arbres sur le site. Ce  prix s’accompagnait d’un chèque de 2500$.

la Fondation remercie la Caisse Desjardins du Mont-Bruno pour son appui   constant aux projets qui nous tiennent à coeur!

2017-02-17-11-22-18

M. Bryan Osborne, président de la Fondation, reçoit le chèque des mains de Mme Josée Cloutier, de la Caisse Desjardins du Mont-Bruno.

Plantation au ruisseau des Frères

 

Dimanche 23 octobre 

Nous sommes à la recherche de bénévoles pour une plantation d’arbres et arbustes sur les berges du ruisseau des Frères le dimanche 23 octobre . En collaboration avec Banque Royale – Eau  Bleue, la Ville de Saint-Bruno et COVABAR (Comité de valorisation du bassin versant de la rivière Richelieu), cette plantation s’inscrit dans un projet plus vaste de valorisation et de conservation des ruisseaux du mont Saint-Bruno. Ces végétaux permettront de stabiliser les berges du ruisseau et, à terme, améliorer les habitats fauniques et floristiques.

Aux intéressés : Lire la suite

Forêt des Hirondelles: Déclaration du 15 mai 2016

Saint-Bruno-de-Montarville

La forêt des Hirondelles est une forêt mature de six hectares contiguë au Parc national du Mont- Saint-Bruno, l’un des derniers grands refuges de biodiversité de la Montérégie et élément essentiel de la Ceinture Verte du Grand Montréal. De par ses caractéristiques biophysiques rares et la présence d’espèces menacées, elle a été reconnue d’intérêt exceptionnel pour des fins de protection dans un avis signé en 2015 de la main même du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Lire la suite