Jean-Guy Gaudette 1934-2015

Jean-Guy Gaudette 1934-2015

Cinquante ans d’engagement envers sa communauté et la conservation des milieux naturels

C’est avec grande tristesse que nous avons appris le décès de M. Jean-Guy Gaudette, survenu le 11 janvier dernier, à l’âge de quatre-vingts ans. Il y a quelques mois à peine, il siégeait toujours sur le conseil d’administration de la Fondation du Mont-Saint-Bruno. Sa mémoire exceptionnelle de l’historique de la conservation du mont Saint-Bruno faisait de lui une personne ressource inspirante et extraordinaire.

Dès son arrivée à Saint-Bruno en 1965, M. Gaudette s’est impliqué dans divers organismes communautaires et s’est rapidement passionné pour la protection de l’environnement. Il a participé au mouvement citoyen de contestation du développement domiciliaire sur la montagne dans les années 70. En 1982, lors des audiences publiques sur la création d’un parc sur le territoire acquis par le gouvernement du Québec en 1975-76, il a défendu la nécessité d’y attribuer le statut de parc de conservation plutôt que récréatif. Ce faisant, M. Gaudette a posé un geste d’une grande importance pour la biodiversité de notre région, dans les limites du parc national du Mont-Saint-Bruno mais aussi sur son pourtour.

En 1995, il a été l’un des pionniers de la mise sur pied de la Fondation du Mont-Saint-Bruno, organisme voué à la protection des milieux naturels du mont Saint-Bruno, de son pourtour et de son bassin versant. En visionnaire, M. Gaudette reconnaissait déjà l’importance de protéger également les boisés et milieux humides périphériques qui agissent comme zone tampon essentielle à l’intégrité écologique du parc. Ces milieux naturels, fortement menacés à l’époque, le sont toujours.

M. Gaudette a été administrateur de la Fondation de 1995 à 2014. Sa contribution a été constante et multiple. Sur toutes les tribunes, il a rappelé l’importance de protéger nos milieux naturels. Mentionnons sa participation à la Table de concertation sur l’avenir du parc du Mont-Saint-Bruno, de 1995 à 1997, à la Table d’harmonisation du parc national du Mont-Saint-Bruno, de 2001 à 2014 et, plus récemment, à la Table de concertation sur les milieux humides du sud 116, en 2013. L’été dernier, il démissionnait de notre conseil d’administration pour des raisons de santé mais demeurait un membre actif et vigilant.

La dette des Montarvillois, des citoyens riverains de la montagne et de tous les visiteurs amoureux des Montérégiennes envers M. Gaudette est grande. Le mont Saint-Bruno et son bassin versant sont un trésor de biodiversité, reconnu et étudié comme tel. Il est, au cœur du corridor forestier du Mont-Saint-Bruno, un des derniers grands refuges de la faune et de la flore à proximité de Montréal.

Au nom de tous les membres de la Fondation du Mont-Saint-Bruno, je tiens à offrir nos sincères condoléances à la famille et aux proches de M. Gaudette. Nous sommes profondément reconnaissants et privilégiés de l’avoir connu et d’avoir travaillé avec lui. Par sa persévérance, il a contribué de manière exceptionnelle à notre qualité de vie, une valeur étroitement liée à la proximité avec la nature, une valeur qui nous anime aujourd’hui et pour les générations futures.

Tanya Handa

Présidente

Fondation du Mont-Saint-Bruno

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s