Pour la conservation du terrain de la Défense nationale

ancien-champ-tir-mont-saint-brunoLe Mouvement Ceinture verte a officiellement demandé au ministère de la Défense nationale du Canada la conservation entière du terrain de l’ancien champ de tir de l’armée, dont le ministère veut se départir. Ce terrain de 441 hectares est adjacent au parc national du Mont Saint-Bruno et également limitrophe des villes de Saint-Bruno, Sainte-Julie et de Saint-Basile.

La conservation du terrain de la Défense nationale fait partie des priorités de la Fondation du Mont-Saint-Bruno (Fondation MSB). C’est pourquoi la Fondation MSB appuie cette demande.

 « C’est un terrain avec des milieux humides et c’est traversé par deux ruisseaux. […] Notre rôle à la Fondation, c’est de protéger les zones tampons autour du parc national, et ce terrain, c’est vraiment une zone tampon par excellence ».

Bryan_OsborneC’est ce qu’a notamment déclaré le vice-président de la Fondation MSB, Bryan Osborne, dans le cadre d’un reportage sur le terrain de la Défense nationale diffusé durant l’émission Le 15-18, le vendredi 31 août 2018 sur Ici Première.

Parmi les autres interventions, on a pu entendre celle du maire de Saint-Bruno, Martin Murray, qui favorise également la conservation entière du terrain et son annexion au parc national du Mont-Saint-Bruno.

Pour sa part, la mairesse de Sainte-Julie, Suzanne Roy, vise plutôt le développement d’un quartier domiciliaire écologique sans voiture, avec un grand potager communautaire et construit avec des matériaux plus écologiques.

Le coordonnateur du Mouvement Ceinture Verte, Sylvain Perron, n’est pas d’accord avec un tel projet qui, selon lui, nuirait à la biodiversité de la montagne et serait dommageable notamment au ginseng à cinq folioles et au goglu des prés, deux espèces menacées.

Pour écouter l’intégral du reportage de la journaliste Anne-Marie Provost (à 17h36) : https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/le-15-18/episodes/414594/audio-fil-du-vendredi-31-aout-2018/24

Pour lire le texte d’Anne-Marie Provost : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1121228/avenir-ancien-champ-tir-defense-nationale-inquiete-mont-saint-bruno

(CT, 24-09-2018)

 

2 réflexions sur “Pour la conservation du terrain de la Défense nationale

  1. Ping : L’environnement, au cœur des activités de notre été! | La Fondation du Mont-Saint-Bruno

  2. Je suis tout à fait en accord avec la conservation de la totalité du terrain de la Défense nationale et que cette totalité soit rétrocédée à la Sepaq pour une conservation à perpétuité. Les projets d’eco-quartier sont, selon moi, de la poudre aux yeux pour faire accepter un projet domiciliaire sur la portion Sainte-Julie. Qu’en est-il de la portion Saint-Basile ? La municipalité et j’espère la totalité des citoyens (avides d’’espaces verts) de Saint-Bruno sont pour une rétrocession à la SEPAQ. Alors, gardons l’oeil ouvert sur Sainte-Julie et son projet d’enclave !! Merci pour toutes vos actions estivales…

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s