Le verdissement de la cour de l’école De Montarville : c’est parti!

Plantation_ecole_04-10-18_accueil_benevoles_enfants-cour

La directrice de l’école, Caroline Brunelle, accueille les bénévoles de la FMSB devant tous les élèves réunis pour le lancement du verdissement de leur cour.

La Fondation du Mont-Saint-Bruno (FMSB) et l’école De Montarville ont réalisé le 4 octobre la première phase de leur projet commun : le verdissement de la cour de cette école primaire de Saint-Bruno.

Vingt-sept élèves ont été choisis pour participer, avec les bénévoles de la FMSB, à la plantation des cinq premiers arbres et arbustes : deux micocouliers, un amélanchier, une viorne flexible ainsi qu’un sumac aromatique. En plus d’embellir la cour de l’école, ces essences avaient été spécialement sélectionnées pour attirer papillons, insectes et oiseaux de toutes sortes.

plantation_ecole_04-10-18_micocoulierJF

Plantation réussie d’un micocoulier, même sous la pluie!

Le Comité d’aménagement de la cour de l’école De Montarville est à l’origine du projet. Le comité a fait appel à l’expertise de la FMSB qui a élaboré un plan et mis sur pied une équipe de bénévoles. Le projet est ensuite devenu réalité grâce à l’accueil positif et le soutien de la directrice Caroline Brunelle et de la commission scolaire des Patriotes.

Le projet comportera une autre phase de plantation d’arbustes et de plantes herbacées au printemps 2019, aux alentours du Jour de la Terre.

Des plantations de végétaux aux services écologiques

Plantation_ecole_tout-petits_alessandra

Les plus petits s’occupent de planter les arbustes.

Tous les végétaux plantés dans la cour fourniront une multitude de services écologiques, par exemple : plus d’ombre dans la cour, moins de bruit, de nouveaux habitats pour les petits animaux, etc.

Ce projet prend tout son sens quand on sait que les enfants passent près de 400 heures par an dans la cour d’école, une grande surface asphaltée qui cause une foule de problèmes environnementaux : îlots de chaleur, mauvaise qualité de l’air, ruissellement des eaux de pluie, qui peuvent avoir des effets néfastes sur la santé humaine.

Une trousse d’éducation à la biodiversité locale

Plantation_ecole_amelanchier

L’amélanchier tient bien droit grâce aux efforts des élèves et du bénévole Jean-François Lussier.

La création d’une trousse éducative sur la biodiversité et l’écologie par des scientifiques de l’UQAM et conçue en étroite collaboration avec les enseignants de l’école est une composante très importante du projet. Le contenu de cette trousse vise d’abord à valoriser la présence des arbres et arbustes plantés dans la cour, mais aussi à proposer des activités d’enseignement en plein air, pendant lesquelles les élèves pourront entre autres :

  • accroître leurs connaissances en matière de biodiversité et d’écologie;
  • en savoir davantage sur les propriétés du compostage;
  • apprendre ce que sont une trame bleue et une trame verte;
  • à reconnaître où se trouvent les corridors naturels dans la ville de St-Bruno-de-Montarville;
  • à identifier au moins cinq animaux et plantes spécifiques au Mont-Saint-Bruno, et plus encore.
Anick-Gabriel

La responsable du projet et administratrice à la FMSB, Anick Bribosia, a décrit, à l’intention des  autres écoliers restés en classe, les différentes étapes de la plantation à laquelle ils ont pu assister grâce aux images du cameraman d’un jour : le directeur adjoint de l’école De Montarville, Gabriel Duquette.

Le projet « Verdir une cour d’école » a besoin de vous : faites un don!

Plantation_ecole_04-10-18_presidente_chantal

Chantal de Montigny, présidente de la FMSB

« Concrètement, en faisant un don à la Fondation du Mont-Saint-Bruno, vous aiderez, entre autres, à défrayer certains coûts liés à chaque plantation et ceux rattachés à l’élaboration d’une trousse éducative sur la biodiversité, mais par-dessus tout vous contribuerez à améliorer la qualité de vie des écoliers. Merci beaucoup à l’avance de votre appui », c’est le message qu’a lancé la présidente de la FMSB, Chantal de Montigny.

« La FMSB se réjouit d’étendre ses actions auprès des écoles. Sa mission est de conserver les milieux naturels du mont Saint-Bruno et de son pourtour. Et, la réhabilitation et la mise en valeur du patrimoine naturel dans le milieu urbain et périurbain en font aussi partie », d’ajouter Madame de Montigny.

Merci sincère à tous les bénévoles!

Plantation_ecole_04-10-18_benevoles(8)

Mary Pennefather, horticultrice, Alessandra Dimitri, Alexandre Bernier-Graveline, Anick Bribosia, responsable du projet, Jean-François Lussier, Jean-François Courtoy, Claire Tanguay et François Dufour.

Plantation_ecole_resultats_amelanchier

La cour de l’école De Montarville avec ses nouveaux arbres et arbustes.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s